Expertises & Recherches

Le projet "Paysages Glaciaires, pérennisation du site internet et valorisation de l’INPG"

Le site internet « www.geoglacaire.net » développé par M. Beaudevin, est une vitrine unique de l’influence du climat et notamment des glaciations Quaternaire sur les paysages alpins. Ce site présente des cartes de détails, des observations de terrain, des photographies de très nombreux sites des Alpes. Ce site internet est reconnu par la communauté scientifique comme une base de données unique et à forte valeur patrimoniale et scientifique.

Faisant suite à la réalisation de l’inventaire national du patrimoine géologique, la valorisation des sites de l’Inventaire Nationale du Patrimoine Géologique (INPG) est maintenant un enjeu de médiation et de formation en Sciences de la Terre. Cette étape nécessite des relais de communication et de transmission des contenus. Ce projet propose de compléter la base de données « Geoglaciaire.net » avec les géosites de l’INPG à thématique glaciaire et paléo-glaciaire.

D’une manière plus générale, l’objectif du projet est de s’appuyer sur le site « Geoglacaire.net » pour développer une source de contenu efficace pour la sensibilisation des publics aux questions de dynamique du climat et de son impact sur les paysages de montagne. Pour cela, la demande de subvention vise à mener à bien deux étapes fondamentales :
1) assurer la pérennisation "numérique" de « Geoglaciaire.net ». M. Beaudevin venant de décéder, sa pérennité est aujourd’hui menacée. Comme pour le site internet de M. Gidon (« Geol-Alpes »), l’Université Inter-Age du Dauphiné (UIAD) sera en charge de l’héberger sur ses serveurs informatiques.
2) développer le contenu :
- ré-écriture des contenus théoriques sur l'histoire du climat et des glaciers, l’introduction sur les processus climatiques et géomorphologique nécessitant une mise à jour.
- les sites de l’INPG AuRA en lien avec les climats du Quaternaire seront complétés ou ajoutés à l’aide du contenu des fiches INPG départements 38 et 73.

Ce projet est mené par le CGO en 2022 et financé par la DREAL Région AuRa.

Le projet "Inventaire nationale du patrimoine géologique du département des Bouches-du-Rhône"

Ce projet est mené par le CGO en 2022 et financé par la DREAL Région Sud. Il s'agit de rédiger les fiches de l'Inventaire National du Patrimoine Géologique du département 13 dans l'objectif de leur validation par la Commission de Validation Nationale

Le projet "Réalisation d’un plan d’interprétation des Géosites du PNR des Bauges"

Ce projet est mené par le CGO en 2021-2022 et financé par le PNR des Bauges DREAL Région Sud. Le Parc naturel régional du Massif des Bauges, labellisé Géoparc mondial UNESCO porte une attention particulière à la valorisation de son patrimoine géologique. Ce plan proposera une stratégie, intégrant une analyse d’opportunité, pour l’aménagement et la mise en place de médiation sur des géosites aujourd’hui non traités, mais aussi des propositions pour faire évoluer l’interprétation de sites déjà équipés qui le mériteraient.

Le projet "Inventaire nationale du patrimoine géologique du département des Hautes-Alpes"

Ce projet a été mené par le CGO en 2021 et financé par la DREAL Région Sud. Il s'agit de rédiger les fiches de l'Inventaire National du Patrimoine Géologique du département 05 dans l'objectif de leur validation par la Commission de Validation Nationale

Le projet "CRATER"

Le projet CRATER a été mené et financé par le BRGM. Thibaud Simon-Labric, géologue au CGO, est intervenu lors de préparation et la réalisation de la mission d’échantillonnage en septembre 2016 et a participé à l'analyse des données et la rédaction d'un article scientifique publié dans la Revue Terra Nova. Cet étude a permis d'estimer la variabilité spatio-temporelle des taux d’érosion à l’échelle du craton guyanais et ceci afin de :

  • comprendre leur influence sur l’évolution de la topographie,
  • contraindre en retour les mécanismes internes et externes de son forçage et également la dynamique des grands systèmes fluviaux.

La cartographie des taux d’érosion sur le territoire de la Guyane est un verrou fondamental quant au développement de la région.

Derycke, A., Gautheron, C., Barbarand, J., Bourbon, P., Aertgeerts, G., Simon‐Labric, T., ... & Haurine, F. (2021). French Guiana margin evolution: From Gondwana break‐up to Atlantic opening. Terra Nova, 33(4), 415-422.

Contactez-nous!

    Directement par téléphone:

    Thibaud : 06 70 94 49 94
    Jonathan : 06 89 07 84 30